Evènement Le Festival d'Avignon en quelques mots
2016-07-20 17:47:07 TV5MONDE Asie Pacifique

Découvrez le Festival d’Avignon en quelques mots, l’une des plus importantes manifestations internationales de spectacle vivant contemporain qui fête ses 70 ans cette année :

 
Avignon, capitale de la Chrétienté au Moyen Âge
 
 


 

 

 

 

 

Berceau du prestigieux festival de théâtre contemporain, ville européenne de la culture en l’an 2000, Avignon est une citée médiévale située au coeur de la Provence. Surnommée la « cité des papes » en raison de la présence des papes de 1309 à 1423elle est actuellement la plus grande ville et le chef-lieu du département du Vaucluse en bordure du Rhône. C'est l'une des rares villes françaises à avoir conservé ses remparts, son centre historique, composé du Palais des papes, de l'ensemble épiscopal, du Rocher des Doms et du pont d'Avignon. Elle a été classée au patrimoine mondial de l'Unesco.

Toutes les beautés de la Provence sont à deux pas. Villages perchés du Luberon et des  Alpilles, Camargue sauvage, villes Romaines, lavandes à perte de vue sur les plateaux du Vaucluse, reliefs des dentelles de Montmirail et du Mont Ventoux… Forum à ciel ouvert, elle devient une ville-théâtre pendant le Festival d’Avignon, transformant son patrimoine architectural en divers lieux de représentation, majestueux ou étonnants, accueillant des dizaines de milliers d’amoureux du théâtre de toutes générations (plus de 130 000 entrées).

Pour vous rendre sur le site de l'Office de Tourisme d'Avignon, cliquez ici

 
 


 

 

 

Le Palais des Papes,
l'un des 10 monuments les plus visités de France

C'est dans la Cour d'honneur du Palais des papes que nait en 1947 le Festival d'Avignon. Elle restera pendant longtemps le principal lieu du Festival. Ce n'est qu'à partir du milieu des années soixante que de nouveaux lieux sont ouverts, souvent historiques, rarement dédiés au spectacle vivant, proposant des espaces théâtraux surprenants, originaux, donnant sa personnalité à la ville-théâtre que devient Avignon l'été. Si chaque année le Festival ouvre de nouveaux lieux répondant aux besoins des artistes, la Cour d'honneur du Palais des papes reste son espace de légende. Un lieu de représentation en plein air, pour 2 000 spectateurs au coeur d'un monument classé au patrimoine mondial de l'Unesco.
 
Le Palais des Papes est le symbole du rayonnement de l’église sur l’Occident Chrétien au XIVème siècle. Edifié à partir de 1335, il est l’œuvre de deux papes bâtisseurs, Benoît XII et son successeur Clément VI. Le monument constitue le plus important palais gothique de l'Occident (15 000 m2 de plancher, soit en volume 4 cathédrales gothiques), et présente au visiteur plus de vingt lieux avec, notamment, les appartements privés du pape et leurs fabuleux décors de fresques.

Pour obtenir plus d'informations sur le Palais des Papes, cliquez ici
Pour connaître tous les autres lieux qui accueillent le Festival d'Avignon, cliquez ici

 
 


 

 


 

 

Cour d'honneur du Palais des papes, "La Tragédie du roi Richard II" de Jean-Baptiste Sastre
© Christophe Raynaud de Lage Monument classé au patrimoine mondial de l’UNESCO

 

La programmation du festival 

Entre 30 et 50 spectacles sont présentés chaque année pendant trois semaines (du 6 au 30 juillet pour le festival “off” mais seulement jusqu’au 24 juillet pour le festival “in”), mais aussi des lectures, des expositons, des films et des débats. Cette année, 1092 compagnies jouent 1416 spectacles et métamorphosent les ruelles pierreuses d’Avignon en un véritable labyrinthe théatral. Tous les styles du spectacle vivant sont représentés : théâtre, musique, danse, marionnettes-objet, poésie, cirque, clown, etc.

 
Retrouvez la programmation complète ici
 
 



 

 

 

 

 


 

 La FabricA, "Orlando ou l'Impatience" d'Olivier Py © Christophe Raynaud de Lage

 

Jean Vilar (1912-1971) 
Fondateur du festival, il le lance en 1947 en créant 'La tragédie du roi Richard II' de William Shakespeare dans la célèbre cour d’honneur du Palais des Papes à l’occasion de la Semaine d’art à Avignon organisée par Christian Zervos (critique et collectionneur) et René Char (poète). Il est lui même comédien de théâtre et de cinéma, également metteur en scène et directeur de théâtre français. Originaire du sud-est, Jean Vilar fait ses études de lettres à Paris et prend des cours au théâtre de Charles Dullin. En 1940, reformé, il se consacre entièrement à son travail de comédien, d'abord au sein de la troupe 'Roulotte', puis en 1943 avec sa propre troupe 'La compagnie des sept'. Il interprète les grands rôles du répertoire classique et se fait remarquer en 1945. Puis il lance le festival d'Avignon qu’il dirigera jusqu’à sa mort en 1971. À la suite de la cinquième édition du festival, il accepte la charge de directeur du théâtre national de Chaillot. 
 
 


 

Cloître des Carmes © Christophe Raynaud de Lage

 

 
 


 

Opéra Grand Avignon © Christophe Raynaud de Lage



Bonne visite !

 

 

 

 

 

Actualités

  • Treize réalisateurs français ont reçu la Palme d'Or (ou Grand Prix du Festival, comme elle fut également appelée) depuis 1946, dont Jacques Audiard, Claude Lellouch et Maurice Pialat.

{{ airing.blocktitle }}

 

{{airing.now.datetime }} {{airing.now.duration}} min

 

{{airing.next.datetime }} {{airing.next.duration}} min