Culture Le Louvre : le plus grand musée du monde
2018-12-05 01:08:44 TV5MONDE Europe

Du donjon de Philippe Auguste vers 1100 à la pyramide d'Ieoh Ming Pei en 1988, le Louvre s'est transformé, agrandi, magnifié. TV5MONDE vous propose de revivre l'histoire de ce bâtiment emblématique. Focus sur une aventure architecturale et artistique vieille de huit siècles.

 


 

Du château médiéval au plus grand musée du monde

Avec ses 360 000m2 dont 72 735 de galeries, le Louvre est le deuxième plus grand batiment européen et le plus grand musée du monde. Commandité par Philippe Auguste vers 1100, l'édifice n'a pas toujours eu la forme qu'on lui connait aujourd'hui. Érigé pour défendre Paris et contrer les envahisseurs, il occupe une place stratégique près de la Seine, à l'ouest vers la Normandie. 

Le Louvre connait un premier agrandissement notable sans but défensif vers 1230 sous le règne de Saint-Louis mais c'est Charles V qui en fera une résidence royale et donc donnera au palais une fonction plus administrative.

En 1527, François Ier souhaite faire du Louvre un palais moderne dans l'esprit de la Renaissance et d'en faire sa résidence parisiennne principale. Le donjon, devenu obsolète, fut détruit l'année suivante et l'aile ouest suivit peu de temps après. C'est Henri II, le fils de François Ier qui acheva les travaux commandés par son père.

Après avoir récupéré le pays ruiné par les guerre de religion, Henri IV lance des grands travaux sur le Louvre pour relancer l'économie. Ils débutent en 1594, l'objectif est de relier le Palais du Louvre à celui des Tuileries construit quelques années plus tôt par Catherine de Medicis. Cette jonction longe la Seine sur 450 mètres et est large de 13 mètres. Les plans de réaménagement du Louvre prennent le nom de Grand Dessein.

Louis XIV, bien qu'occupé par la construction du Château de Versailles, ajouta lui aussi sa pière à l'édifice en réaménageant les façades de la cour carré construite par François Ier, notamment en quadruplant sa taille et en doublant l'épaisseur de l'aile côté Seine, et en réalisant la façade de l'aile en Colonnade. Mais ces travaux sont abandonnés alors que la cour n'est pas encore achevée et que la Colonnade n'a pas de toit du fait du départ de Louis XIV et des aristocrates pour Versailles en 1678. 

Il faudra attendre le XVIIIème siècle et Louis XV pour que le Grand Dessein d'Henri IV soit achevé. L'idée de transformer le Louvre en musée est alors émise mais le projet n'aboutira pas avant la Révolution. Le Louvre n'appartient plus à la monarchie, il appartient désormais au peuple.

L'inauguration du Muséum central des arts de la République, futur musée du Louvre, aura lieu le 8 novembre 1793. Seules les collections du roi et les oeuvres saisies chez les émigrés ou dans les églises sont alors exposées dans la Grande Galerie le long de la Seine. Le musée compte cependant déjà quelques pièces emblématiques, comme La Joconde achetée par François Ier à la mort de Léonard de Vinci.

Mais la construction du Louvre n'est pas finie, Napoléon Ier s'installe au Palais des Tuileries et souhaite achever le Grand Dessein. Pour ça, il demanda aux architectes Charles Percier et Pierre Fontaine d'ériger une seconde aile entre le Palais des Tuileries et le Vieux Louvre. Le projet fût achevé vers 1870, les deux palais formaient un seul et même ensemble. En 1871, le Palais des Tuileries est incendié puis détruit, le Grand Dessein d'Henri IV ne reverra jamais le jour.

La dernière phase d'amélioration du Louvre est plus récente. De 1981 à 1999, le projet du Grand Louvre est lancé et modernise le musée. Parmis ses travaux, on peut compter la célèbre Pyramide de Verre construite au milieu de la cour par Leoh Ming Pei entre 1985 et 1988. Longtemps décriée, elle est devenu la troisième oeuvre du Louvre la plus appréciée derrière La Joconde et la Vénus de Milo.

 

Les plus grandes oeuvres du Musée du Louvre

Comptant plus de 550 000 oeuvres, le Musée du Louvre possède une collection s'étalant sur près de 10 000 ans d'histoire. Avec en moyenne 8 millions de visiteurs par an, il est aussi le musée le plus visité au monde.


Le 28 Juillet : La liberté guidant le peuple 
Eugène Delacroix - 1831. Un tableau politique, il met en lumière le renversement de Charles X et des rois Bourbon. Un tournant dans l'histoire française et un second pas vers la République. Delacroix est l'un des artistes les plus appréciés car il détient le record de visite pour une exposition au Louvre, avec en moyenne plus de 5 000 personnes par jour.

 


Hadrien
Vers 140 après J.-C. Cette tête est tout ce qu'il reste d'une statue de près de 2.60 mètres.

 


Le scribe accroupi
2600 - 2350 avant J.-C. Le scribe accroupi est le plus célèbre des inconnus.

 


Aphrodite, plus connu sous La Vénus de Milo
Vers 100 avant J.-C. Découverte sur l'île de Mélos en Grèce. Bien que beaucoup pensent qu'il s'agit d'Aphrodite, souvent sculptée à demi-nue, nous ne savons toujours pas si c'est cette déesse est représentée ou si c'est Amphirite, déesse de la mer vénérée à Milo.

 


Taureau androcéphale ailé
721-705 avant J.-C. Les taureaux ailés à tête humaine protégeaient la ville de Khorsabad contre les ennemis.

 


Le radeau de La Méduse
Théodore Géricault - 1824. Le naufrage de La Méduse, frégate de la marine royale partie pour coloniser le Sénégal, en 1816 inspira le peintre pour son oeuvre.

 


La Joconde
Léonard de Vinci - 1519. Son sourire emblématique en fait le portrait le plus célèbre du monde. Vers 1503, Francesco del Giocondo commande un portrait de sa femme Lisa Gherardini connue sous le nom de Mona Lisa à l'artiste italien. La Joconde ne fut sans doute jamais livrée, Léonard de Vinci aurait continué à travailler sur l'oeuvre longtemps et l'emporta avec lui en France. A sa mort, la peinture aurait finit dans la collection de François Ier.

 


Le sacre ou le Couronnement
Jacques-Louis David - 1806-1807. Napoléon Ier voulait envoyer un message politique et symbolique à travers cette peinture. Jacques-Louis David devra donc jongler entre documentaire et art, il réalisera un ouvrage monumental de 6.21 x 9.79 mètres.

 


Captif - L'esclave Rebelle et l'esclave mourrant
Michelangelo Buonarrot dit Michel-Ange - 1516. Destiné au tombeau du Pape Jules II, les deux sculptures furent finalement écartés en 1542 de la version définitive. Les oeuvres inachevées ont été offertes à Roberto Strozzi qui en fera lui-même don à François Ier.

 


Louis XIV
Hyacinthe Rigaud - 1701. Commandé par Louis XIV pour le roi d'Espagne, son petit-fils Philippe V, le portrait plut tellement à la cour du Roi-Soleil qu'il resta dans sa collection avant d'entrer au Muséum centrail des arts de la République dès son ouverture en 1793.

 

Pour en savoir plus sur l'histoire du Louvre ou simplement profiter d'une fiction dans ce lieu historique, ne manquez pas :

Les Batailles du Louvre - Mardi 25 décembre à 18h40*

Mystère au Louvre - Mercredi 26 décembre à 18h40*

 

*Heure de Paris

Actualités

  • Piste de la Francophonie
    Après le succès mondial du Tour du Monde de la Francophonie en 2017, TV5MONDE réitère l’opération avec une émission inédite au concept voisin : la Piste de la Francophonie. L'événement aura lieu toute la journée du jeudi 26 septembre entre 5 et 1h du matin.
    À travers 18 destinations, son ambition ne change pas : marquer de façon spectaculaire la présence francophone, la langue française, son influence, son histoire, son avenir, ses succès et plus largement les cultures plurielles et métissées qui partagent les valeurs de la francophonie.

{{ airing.blocktitle }}

 

{{airing.now.datetime }} {{airing.now.duration}} min

 

{{airing.next.datetime }} {{airing.next.duration}} min