Cinéma Alain Delon, un acteur pas comme les autres
2018-10-25 22:34:56 TV5MONDE Europe

Alain Delon a marqué l'histoire du cinéma. En 60 ans de carrière il a tourné plus de 90 films en France et à l'étranger, et reçu des nombreuses récompenses. Portrait de l'acteur le plus populaire du cinéma français.


Alain Delon et sa fille Anouchka ©Wikipedia

 

Des débuts prometteurs

Né le 8 novembre 1935 à Sceaux près de Paris, Alain Delon passe sa jeunesse dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés après être revenu du service militaire. Il se fait remarquer par Jean-Claude Brialy qui l'invite au Festival de Cannes alors qu'il n'a pas de formation de comédien. Il rentrera dans le monde du cinéma en faisant un essai concluant grâce à son physique qui ne passe pas inaperçu. 

Tout va très vite à ce moment, David Selznick lui propose un contrat aux Etats-Unis mais Alain Delon préfère tourner son premier film avec Yves Allégret dans "Quand la femme s'en mêle". L'acteur y joue un petit rôle aux côtés d'Edwige Feuillère. Il déclara par la suite : « Je ne savais rien faire. Allégret m'a regardé comme ça et il m'a dit : "Écoute-moi bien, Alain. Parle comme tu me parles. Regarde comme tu me regardes. Écoute comme tu m'écoutes. Ne joue pas, vis". Ça a tout changé. Si Yves Allégret ne m'avait pas dit ça, je n'aurais pas eu cette carrière »

Dès les années 1950 Alain Delon donne la réplique à Jean-Paul Belmondo, encore jeune actuer, ou Bourvil. Il rencontre Romy Schneider sur le tournage du film Christine de Pierre Gaspard-Huit, son premier rôle important. Les « fiancés de l'Europe » se marient en 1959, sur le lac de Lugano dans la maison des parents Schneider, sous les feux de la presse. Ils incarnent la beauté, la jeunesse, le succès et deviennent le couple du show-business et adulé par le public. Pour Delon, Romy Schneider restera le grand amour de sa vie, une idylle qui durera cinq ans.

 


Alain Delon dans Le Guépard

 

Une longue carrière remplie de succès
Après Christine, Delon rencontre son premier succès dans Faibles Femmes de Michel Boisrond, avec Mylène Demongeot. En 1960, il devient une star sous la direction de René Clément avec Plein Soleil, un film adapté du roman Monsieur Ripley de Patricia Highsmith. Ce succès est confirmé en 1961, par Rocco et ses frères de Luchino Visconti, qui remporte le Prix Spécial du Jury au Festival de Venise et consacre Delon et Annie Girardot.

A partir de ce moment, Alain Delon ne cessera de tourner avec des réalisateurs de renom parmis lesquels Henri Verneuil, Joseph Losey ou René Clément. Seule ombre au tableau : sa courte carrière à Hollywood. Il tournera dans trois films qui seront des échecs, il confiera que cette expérience "était un stage : j'ai amélioré mon anglais, et vu comment travaillaient les américains." 

En 1964, l'acteur français épouse Nathalie Sand avec qui il aura son premier enfant Anthony Delon. Devenu comédien comme son père, il sera à l'affiche d'Alliance rouge sang de Marc Angelo.

Trois ans plus tard, Alain rencontre Mireille Darc, une histoire d'amour de 15 ans ans commence doublée d'une amitié à vie. Il vivra ensuite une courte histoire avec la mannequin Rosalie Van Breemen qui lui donnera deux enfants

Alain Delon arrête sa carrière cinématographique en 1999 après 40 ans de carrière. Il reviendra une denière fois dans Les Acteurs de Bertrand Blier qui rend hommage aux acteurs du XXème siècle. Il aura donc l'occasion de jouer une dernière fois avec Jean-Paul Belmondo, rival mais surtout "grand copain du cinéma". 

 

Palmarès

1964 : Golden globe Meilleure révélation masculine de l'année
1977: première nomination au César du meilleur acteur dans Monsieur Klein
1978 : nomination au César du meilleur acteur dans Mort d'un pourri
1985 : César du meilleur acteur dans Notre histoire
1995 : Ours d'or d'honneur à Berlinale
2009 : Brutus du cinéma : Meilleur César
2012 : Nomination au Gérard du rôle de sa vie
2012 : Lauréat invité d'honneur au festival du cinéma chinois en France

 

Top 10 des films d'Alain Delon

Le cercle rouge (1970) de Jean-Pierre Melville - Bourvil
Monsieur Klein (1976) de Joseph Losey - Jeanne Moreau, Francine Bergé. César du meilleur film français de l'année, du meilleur réalisateur, des meilleurs décors. Nominations César du meilleur acteur, Palme d'or et Grand prix du Festival de Cannes
Plein soleil (1960) de René Clément
L'éclipse (1962) de Michelangelo Antonioni. Prix spécial du Jury au Festival de Cannes, nommé pour la Palme d'or
Le clan des Siciliens (1969) de Henri Verneuil - Jean Gabin, Lino Ventura
Mélodie en sous-sol (1963) de Henri Verneuil - Jean Gabin, Claude cerval. Golden Globe du meilleur film en langue étrangère
Deux hommes dans la ville (1973) de José Giovanni - Jean Gabin, Mimsy Farmer
Les aventuriers (1967) de Robert Enrico - Lino Ventura, Joanna Shimkus
La veuve Couderc (1971) de Pierre Granier-Deferre avec Jean Tissier, Ottavia Piccolo, Pierre Collet
Le Samourai (1967) de Jean-Pierre Melville - François Périer, Nathalie Delon

 

Pour plus de portraits d'acteur.rice.s, c'est par ici !

Et retrouvez notre programmation Cinéma du moment ici.

{{ airing.blocktitle }}

 

{{airing.now.datetime }} {{airing.now.duration}} min

 

{{airing.next.datetime }} {{airing.next.duration}} min